La paix, authentique vocation chrétienne.

Publié le 23 Février 2018

« Voilà le défi d’aujourd’hui : organiser la paix et témoigner que celle-ci est une authentique vocation chrétienne », déclare le cardinal Bassetti dans L’Osservatore Romano en italien du 23 février 2018, qui sera une journée de prière et de jeûne pour la paix, notamment en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud.

Le cardinal Gualtiero Bassetti, archevêque de Pérouse et président de la Conférence épiscopale italienne, souligne l’urgence d’organiser la paix « dans la vie quotidienne », « dans la vie politique » et « dans la vie internationale. « Ne pas tuer moralement celui qui est différent, poursuit l’archevêque italien, ne pas tuer politiquement l’adversaire ; ne pas tuer par la force des armes dans toutes les controverses internationales. »

« Celui qui s’efforce de construire un monde de paix, où soit reconnue partout la dignité de la personne humaine, est un héro de notre époque. Parce que lutter pour la paix peut signifier aussi donner sa vie », affirme Mgr Bassetti qui évoque le p. Max Josef Metzger, guillotiné par les nazis en 1944 parce qu’il prêchait la paix.

Voici notre traduction de la réflexion du cardinal Bassetti publiée dans L’Osservatore Romano

© Traduction de Zenit, Hélène Ginabat

 

Rédigé par Patrice KOUAKOU

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :